Domaines de recherche
Reprise des cours à destination des francophones du Qatar

En cette nouvelle rentrée académique 2019-2020, le Centre de Recherche sur la Législation Islamique et l’Éthique est honoré d’annoncer le la reprise des cours hebdomadaires à destination de la communauté francophone du Qatar au sein de la Faculté d’Études Islamiques de l’Université Hamad Bin Khalifa, après 2018-2019.

Cette formation a pour objectif essentiel de donner un aperçu de la longue tradition de la méthodologie islamique et des outils méthodologiques développés afin d’appréhender les Textes fondateurs de l’Islam, accompagnée d’une critique constructive des approches classiques et contemporaines à la lumière des enjeux modernes. Une attention particulière sera donnée aux disciplines de Usul al fiqh, des maximes du fiqh, des finalités de la Sharia (Maqasid) ainsi que des règles du tafsir.

Les cours seront dispensés en français tous les mercredis (et non plus les dimanches) toujours à 18h heure Doha et ce, dès le 25 septembre 2019 pour toute l’année académique in sha Allah. L’inscription est gratuite. Un intérêt pour les sciences islamiques est recommandé. Enfin, nous vous demanderons une attention particulière sur l’assiduité de votre présence afin de bénéficier d’une certaine cohérence et continuité prévues dans le programme. 

Veuillez vous inscrire en envoyant un email

 

 

 

Méthodologie de l’éthique islamique appliquée: Introduction

 

L’éthique c’est la religion et la religion c’est l’éthique

Ibn al Qayyim

 

L’éthique, selon la tradition musulmane, s’articule notamment à travers les Textes de la Révélation. Toutefois ces Textes sont caractérisés par l’absolu divin, l’abstraction et l’intemporalité, or la raison et la réalité humaine sont caractérisées par la faillibilité humaine, la temporalité et la spécificité contextuelle. Ainsi, la transition de la lettre divine à la réalité humaine ne se fera pas de manière spontanée, mais requerra une méthodologie rigoureuse garantissant un degré de fidélité à l’éthique islamique en phase avec les défis posés par le contexte spatial et temporel de la réalité humaine.

Afin de garantir cette transition de l’idéal divin au concret humain, les musulmans ont œuvré, à travers l’Histoire, à se conformer à l’éthique islamique à travers une méthodologie qu’ils n’ont cessé de développer selon des approches multiples, jusqu’à une certaine période de l’Histoire où la production méthodologique s’est figée et le lien entre défis de la réalité humaine et production intellectuelle s’est rompu.

Avec l’époque contemporaine et les chamboulements épistémologiques et sociaux qu’elle a occasionnée, les savants musulmans ont ressenti le besoin de rétablir le lien entre les Textes fondamentaux de l’Islam et le système de valeurs qui s’en dégage d’un côté, et la réalité sociale des musulmans de l’autre, ce qui a posé en premier lieu la question de la méthodologie.

Le défi étant inédit, car confronté à une double difficulté:

  • un patrimoine méthodologique qui n’a pas évolué depuis des siècles,
  • une nouvelle réalité marquée par une complexité sans précédent, la réforme de la méthodologie contemporaine de l’éthique musulmane demeure aujourd’hui dans sa phase embryonnaire. 

Dans la continuité de l’Université d’Été du CILE 2018 en France, puis celle de 2019, Chauki Lazhar sera en charge de ce module in sha Allah.

 

Chauki Lazhar est le directeur-adjoint du CILE. Il est également membre de l’Union Internationale des Savants Musulmans (UISM) et Professeur de Sciences Islamiques Appliquées à l’Institut CIET de Gand, Belgique. Il a étudié les sciences islamiques en France de 2003 à 2010 à l’Institut Européen des Sciences Humaines de Château-Chinon et Paris, où il a aussi mémorisé l’intégralité du Coran. Il a obtenu sa licence de Sharia et Théologie avec mention très bien et son master en Fiqh et Usûl al-Fiqh avec mention excellent, et il est actuellement doctorant en Droit Islamique à l’Université d’Aberdeen au Royaume-Uni. Chauki Lazhar a enseigné dans plusieurs instituts en Belgique et en France depuis 2007. En 2012, il était maître de conférences en Sciences islamiques au Group T. International University College de Louvain, Belgique.

Il a enseigné un grand nombre de cours allant du droit musulman à la théologie, à l’exégèse coranique (Tafsir), aux fondements du droit et de la jurisprudence islamiques (Usûl al-Fiqh), aux objectifs de la législation islamique et aux études sur le Coran et les hadîth. Chauki Lazhar travaille sur de nombreux thèmes de recherche dans le domaine des études islamiques, en particulier la théologie musulmane, la spiritualité, le droit et la pensée. Dernières publications: "Le besoin de réforme de Usûl al Fiqh dans les temps modernes" Réseau arabe pour la recherche et l'édition (2016); "Différenciation entre les Sexes dans les Prescriptions Islamiques, Examen Approfondi du Concept de Féminité en Islam", co-écrit, al Mudawwanah, numéro 15 (2018); “La Prière des Femmes à la Mosquée, les Spécificités de la féminité qui empêchent de prier à la mosquée, entre vérités et illusions", Journal of Islamic Studies and Thought for Specialized Researches, volume 4, (2018); "Le Développement des Théorisations Contemporaines des Objectifs de la Charia", Journal of Islamization of Knowledge, numéro 90 (2018).

Postez vos commentaires

Your email address will not be published*

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.