Chauki Lazhar
مجالات البحث
Recommended Readings

La religion, pour les musulmans, représente le cadre éthique qui est supposé guider l’action humaine vers l’objectif de sa création. L’universalité de ce cadre réside notamment dans la généralité de la plupart des principes qui le constituent. Ainsi l’humain fut doté d’une raison afin d’être capable de porter la responsabilité (al-amānah) de conduire sa vie individuelle et collective vers la plénitude à partir de ce cadre qui lui a été fourni. Sur le plan politique, très tôt dans l’histoire musulmane, le pouvoir califal bien guidé (Khilāfah Rāchidah) fût remplacé par un pouvoir dynastique autoritaire, ce qui empêcha les musulmans de produire une pensée politique élaborée issue de leurs références.

Après des siècles de sclérose et l’émergence d’un nouvel ordre mondial, le défi est de taille et requiert des musulmans une créativité sans précédent afin de mettre en évidence le paradigme politique islamique et de trouver les moyens et les solutions de sa concrétisation dans le monde contemporain. Cependant, l’Islam ne fait pas fi de l’énorme patrimoine intellectuel humain, et en l’occurrence celui sur le plan politique, tant qu’il ne va pas à l’encontre de ses principes et tant qu’il est en accord avec ses objectifs. Par ailleurs, dans la quête de l’humain vers l’objectif de sa création, le réalisme de l’Islam ne lui impose pas de dépasser les limites de ses capacités, mais plutôt d’oeuvrer à la réalisation de la justice selon la mesure du possible.

أضف تعليقاتك

Your email address will not be published*

إضافة تعليق جديد

Restricted HTML

  • وسوم إتش.تي.إم.إل المسموح بها: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • تفصل السطور و الفقرات تلقائيا.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
محتويات هذا الحقل سرية ولن تظهر للآخرين.